Le début de ma saison

Je prends le temps de bien lire mon contrat de travail et me fais préciser le cas échéant par mon employeur les horaires de travail, la rémunération, les jours de congés et de repos compensateurs, la période d’essai, etc.

 

Je n'hésite pas à consulter la convention collective dont relève l'entreprise.
En savoir + :  Les conventions collectives

 

Qui peut me renseigner sur mes droits et devoirs ?

 

Je suis logé par mon employeur

Si le logement est mis gratuitement à ma disposition, c’est un avantage en nature soumis à contributions sociales. Il fait partie de mon contrat de travail qui mentionne clairement les modalités d’occupation. Je dois le restituer à la fin du contrat.

Le logement doit respecter les normes de décence et les points réglementaires de 6 m2 et 15 m3 par personne, avec au moins une fenêtre donnant sur l’extérieur, un lavabo, une douche et des toilettes à proximité.
Je retrouve la réglementation sur le logement des salariés prévue par le Code du Travail dans La Boite à outils > Logement

 

Je suis acteur de ma santé

Visite d’embauche, services de santé au travail, sécu et mutuelle, hygiène de vie…

Je me rends à la visite d’embauche : un médecin du travail évaluera si ma condition physique est compatible avec les tâches à effectuer. L’entretien est bien sûr confidentiel. J’en profite pour m’informer sur les risques professionnels du métier et les moyens de prévention possibles.

Je garde à portée de main ma carte vitale, l’attestation de sécurité sociale, et le cas échéant de complémentaire santé.

J’adopte tout de suite de bonnes habitudes pour garder la forme tout au long de la saison !

  • Je dors suffisamment, au moins 6 heures par jour
  • Je mange 3 repas équilibrés par jour
  • Je bois au moins 1,5 litre d’eau
  • Je n’oublie pas ma crème solaire si je travaille en extérieur
  • J’évite les excès
  • Je poursuis une activité physique ou de loisirs
Mis à jour le Lundi, 29. Août 2016 - 10:07