La formation professionnelle

Formation initiale, formation professionnelle, formation qualifiante, formation tout au long de la vie… de quoi parle-t-on ?

Formation initiale et formation continue 

La formation initiale repose sur le système scolaire (collège, lycée, université) et est le premier niveau de formation obtenu au terme d’un cycle d’études. Elle est dite « initiale » par opposition à la formation continue parce qu’elle vise d’abord l’acquisition de compétences par une personne qui n’a jamais exercé la profession pour laquelle elle désire se préparer. Cette formation, de durées variables, est toujours sanctionnée par un diplôme.

La formation continue est destinée aux adultes déjà engagés dans la vie active ou aux jeunes qui terminent leur parcours de formation initiale dans le cadre de l’alternance.

La formation continue repose sur l’obligation, pour les employeurs, de participer au financement de la formation continue des salariés, et sur le droit, pour ces derniers, à se former sur leur temps de travail. Dans chaque branche professionnelle, les employeurs appliquent les accords nationaux interprofessionnels négociés par les partenaires sociaux.

Les salariés ayant perdu leur emploi peuvent également bénéficier de programmes de formation. Leurs financements reposent principalement sur l’assurance chômage, les régions ou l’État.

 

Et la formation tout au long de la vie ? 

C’est le continuum entre la formation initiale, générale ou professionnelle, et l’ensemble des situations où s’acquièrent des compétences : actions de formation continue, activités professionnelles, implications associatives ou bénévoles. Elle inclut les démarches d’orientation, de bilan, d’accompagnement vers l’emploi, de formation et de validation des acquis de l’expérience.

 

Il existe de nombreuses possibilités pour se former ou former ses salariés.  Certaines sont spécifiquement dédiées aux jeunes, d’autres accessibles aux demandeurs d’emploi, d’autres encore aux salariés…

La loi de mars 2014 sur la Sécurisation de l’emploi a apporté plusieurs évolutions importantes sur les dispositifs, les financements et les droits à la formation professionnelle.

Parmi les nouveautés, le Conseil en Évolution Professionnelle et le Compte Personnel de Formation.

Vous trouverez dans cette rubrique une description de ces outils à mobiliser selon votre projet de formation et votre situation.

Mis à jour le Mercredi, 18. Février 2015 - 14:47