Préparateur / Préparatrice de commande

Descriptif

Je traite la commande des clients, depuis la réception des produits jusqu’à leur arrivée à la zone d’expédition : je réceptionne, mets en carton, pèse, étiquète et contrôle les produits. J’assure le rangement et l’entretien du matériel.

 

Ce que l’employeur attend de moi

  • J’applique les règles d’hygiène et de sécurité,
  • Je suis rigoureux(se) et organisé(e),
  • Je sais travailler en autonomie.
     

Les conditions de travail

Travail physique 
Respect des règles d’hygiène agroalimentaire ou sanitaire 
Respect des règles de sécurité et de prévention 
Esprit d’équipe 
Esprit d’initiative, autonomie 
Esprit commercial et sens du contact 
Horaires décalés et/ou travail le week-end 

 

Bon à savoir

  • Savoir utiliser des engins de manutention est un atout (transpalette, diable, chariot élévateur,…).
  • Le port de chaussures de sécurité, casque et gants peuvent être obligatoires (et fournis par l’entreprise).
  • En dehors du quai de déchargement (extérieur), l’espace de travail est souvent bruyant et poussiéreux, les locaux peuvent être surchauffés ou réfrigérés. L’activité implique la manipulation de charges.
  • L’activité peut s’exercer de nuit, les fins de semaine et jours fériés, en horaires décalés.
  • Je peux postuler dans différentes structures d’entreposage : plate-forme logistique, entreprise industrielle, de transport/messagerie, de e-commerce, Drive-in en grande distribution.

 

Saisonnalité de l’emploi

Cet emploi est proposé toute l’année, mais un volume d’offres d’emploi plus important est observé de façon récurrente, pour un surcroît d’activité ou des remplacements, pendant la période estivale, ainsi qu’en fin d’année.

Période de recrutement en février-mars et en novembre.

Période d’emploi d’avril à septembre, et en décembre, avec un pic en septembre.

 

Accès à l’emploi

  • Métier accessible avec ou sans expérience, sans diplôme obligatoire.
  • Je peux apprendre en quelques jours dans l’entreprise.
  • Un ou plusieurs CACES peuvent être demandé(s) (obligatoire pour conduire un chariot élévateur).
  • Je peux accéder au métier avec un CAP agent d’entreposage et de messagerie ; un Bac Professionnel logistique, un CQP agent logistique ou un Titre professionnel agent magasinier,…
  • Je peux obtenir le CACES R389 (Chariots Elévateurs) via une formation courte de 21h à 28h.

 

Evolution professionnelle

  • Je peux exercer ce métier toute l’année.
  • Je peux me spécialiser dans le secteur de la grande distribution (employé libre-service, agent de nettoyage industriel,…).
  • Je peux me professionnaliser au poste de technicien logistique (Bac Professionnel), ou chef d’équipe.
  • Je peux me tourner/m’orienter vers le secteur du transport (chauffeur-livreur), de l’industrie (blanchisseur industriel, cariste, manutentionnaire, ouvrier de façonnage/routage).

 

Je peux justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum, exercée en continu ou en discontinu, en France ou à l’étranger ? Avec la VAE, je peux obtenir un diplôme, titre ou CQP en lien avec mon expérience professionnelle.

Mis à jour le Jeudi, 31. Mars 2016 - 16:27